À propos

Dans les bulles, les mots s’envolent.
Certaines existeront un jour, et c’est très bien ainsi. D’autres voleront à l’infini, et c’est la vie aussi.

Dans mes bulles, il ya des mots, des sons, des images et des gens.
Et chaque bulle, en s’envolant, libère le mot, le son, l’émotion, l’image qu’elle avait fait naître.

Envie de déposer ici des motsbulles anciens et des motsbulles d’aujourd’hui, des sons aériens, des souvenirs d’images et des images nouvelles.
Envie de joli mots, de drôles de mots et même d’émotimots. Et de musiques qu’on aime, et d’images qui nous animent.

Des mots pour dire les bulles, des bulles pour dire les mots, c’est le principe des motsbulles.
Et aux motsbulles, tout va, pourvu qu’on soit léger, surtout quand c’est grave.

Ce blog est un vrac ordonné entre littérature et actu, textes personnels et textes d’anthologie, auteurs que j’aime, films d’aujourd’hui et de toujours, musiques de tous lieux toutes époques toutes vibrations, et bien plus encore.
Des mots dans les bulles se veut iconoclaste, généraliste mais particulier, il oscille entre le sens et le non-sens, il recherche l’émotion autant que la dérision.

Ses catégories ne sont pas limitatives, elles s’enrichiront au gré de mes envies, de vos interventions, et de vos suggestions.

Les invités de mes bulles n’appartiennent à aucune case, aucune paroisse, ont une pensée unique, la leur. Ils sont aussi bien écrivains que photographes, sérieux que délirants, célèbres, anonymes. Ils apporteront, avec leurs mots, leurs images, leurs sons, leur éclairage particulier sur ce qui les meut et les émeut.

Et moi,  qui suis-je?

Elisabethh

Je suis née le nez en l’air, un après midi de juin.
Le nez, pour humer l’air du temps, et l’air, pour la musique.
Mon premier mot intelligible fut, aux dires de nombreux témoins, « pourquoi? ». A tel point, d’ailleurs, que je me vis longtemps affûblée par mon arrière-grand-mère, qui me subissait souvent, du sobriquet un peu long « Et Pourquoi Et Comment Et Qui c’est ».
Depuis ces années fondatrices, nombre de questions ont été résolues. De nouvelles surviennent tous les jours, il faut en faire le tri, c’est une question d’habitude.
Par dessus toutes, en filigrane, l’amour des mots, et l’amour du pourquoi. Et même l’amour du pourquoi des mots, ce qui, en soi, est une vraie question.
J’écris depuis l’époque du sobriquet. Et aujourd’hui je signe ces textes de mon nom: Elisabeth Haïk.


8 réponses à À propos

  1. Coccinelle33 dit :

    J’ai adoré votre livre coccinelle, c’est un recueil qui dénonce quoi. COCCINELLE <3 <3 <3

  2. Merci infiniment pour ce retour! C’est toujours un plaisir de savoir que mon livre a parlé à un lecteur.

  3. Coccinelle33 dit :

    Disons tout simplement que j’apprécie la bonne littérature, j’attends avec impatience un autre de vos recueils, et j’espere vous rencontrer bientot pour pouvoir dialoguer sur cette magnifique oeuvre. merci d’avance. (COCCINELLE <3 <3 <3)

  4. Massé Alice dit :

    Bonjour,
    Préparant pour la fin du mois de mars à La Piscine, musée d’art et d’industrie André Diligent de Roubaix, une exposition consacrée au peintre Braïtou-Sala, auteur d’un portrait de Danielle Haïk exposé au Salon des Artistes Français de 1934, je suis à la recherche d’informations sur le modèle.
    Si vous êtes en mesure de me renseigner, je vous serais reconnaissante de bien vouloir me contacter par mail.
    Cordialement,
    Alice Massé
    Conservatrice adjointe

  5. Alain DELIBIE dit :

    Bonjour Madame,
    Effectuant des recherches sur mes origines, auriez vous quelques archives sur d’éventuels collaborateurs de Monsieur Jacques Haïk au cours de l’année 1948 durant la
    transformation de l’Olympia ?
    Par avance je vous remercie d’une réponse quelle qu’elle soit.

  6. Bonjour,j’ai sans doute quelques éléments qui pourraient vous intéresser, notamment concernant un proche collaborateur de Jacques Haïk qui a ensuite fait une belle carrière puisqu’il est devenu PDG de Pathé…

    Bien cordialement.

  7. Alain DELIBIE dit :

    Bonjour Madame, mon mail ayant été rejeté, j’avais abandonné l’idée que vous me répondiez jamais. Je viens de découvrir votre réponse tout à fait par hasard. Je vous présente donc mes excuses pour ce retard. En fait, ma recherche porte sur un (peut-être décorateur du nom de « Blot ». Il a fréquenté ma mère en 1948 (puisque je suis né en 49).
    Voilà, ce n’est pas grand’chose, mais si je pouvais savoir un jour au moins à quoi il ressemblait…Merci par avance de votre réponse.
    Très cordialement.

  8. Bonjour, je suis désolée mais je ne peux pas du tout vous aider… Je vous souhaite bon courage dans vos recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>