Coccinelle sortira officiellement le 25 mai 2011

 

A l'heure où j'écris, les premiers exemplaires de Coccinelle doivent être sous le feu de la grosse machine qui les débite soigneusement…Car Coccinelle, ce matin, est parti à l'impression.

La date officielle de sortie a été fixée au 25 mai, et il sera disponible en librairie, ainsi que pour les clickeurs de tous horizons (et même les autres) sur le site de l'éditeur, et sur Amazon.

Pour tous ceux qui ont déjà réservé un exemplaire en pré-commande, et que je remercie chaleureusement – je promets de m'appliquer pour la dédicace! –  il suffira de surveiller leur boîte aux lettres autour du 20 mai…

Et pour tout le monde, sachez d'ores et déjà qu'une grande soirée de lancement devrait avoir lieu autour de la mi-juin en un lieu encore tenu secret…

Ce contenu a été publié dans Coccinelle. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Coccinelle sortira officiellement le 25 mai 2011

  1. Laurent S dit :

     
    Babette,
    Je ne sais pourquoi, quand j’ai découvert l’existence de ce livre, par hasard, il m’est apparu naturel et incontournable de l’acquérir et de le lire. Bien que je n’ai connu que très peu ton ange, j’ai considéré cette lecture comme un devoir de mémoire. Je ne sais pas expliquer pourquoi.
    J’ai donc commandé le livre le jour où je l’ai découvert et je l’ai lu le jour où je l’ai reçu.
    J’en appréhendais la lecture. Je suis émotif. Je me préparais à être attristé par le livre et je l’ai été.
    Pendant la lecture, je me suis projeté dans ton histoire.
    Cependant, à la fin du livre, je me suis senti apaisé.
    Les éléments forts qui m’ont marqués sont, bien sur :  la minute de bascule qui m’a terrifié, les souvenirs d’enfance avec ton ange, la bulle d’amour que vous avez su construire autour d’elle, la force de ta mère.
    J’ai peu connu ton ange mais je suis convaincu que je l’aurais aimée : tu décris tendrement ses qualités de cœur, sa sensibilité, sa simplicité. J’ai eu l’impression de mieux la connaitre à la fin de Coccinelle.
    Je te remercie d’avoir partagé ce texte d’amour.
    Je te prie de m’excuser par avance d’oser développer un sentiment et de te l’écrire alors que je te connais si peu. Ton livre maintient ta sœur dans ton périmètre et dans ma mémoire.
    L’épilogue me laisse penser qu’il y a un avant et un après l’accident mais que la force de votre amour adoucira ta douleur.
    Je l’espère sincèrement.
    Laurent
    lsitbon@yahoo.fr
     
     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>