Mise en bouche…

 

Nouvelles aventures en perspective pour la Bobine…

Des aventures qui s'annoncent palpitantes, inédites, inattendues, voire renversantes.

Car il faut le savoir, tout ce que j'ai relaté jusqu'ici n'était qu'une mise en bouche, un léger appétizer, une petite kemia sans prétention.

Mais une nouvelle ère s'ouvre pour notre tournage, et l'usine à rêves ne fait que relâcher, un à un, ses multiples trésors.

A venir, des rencontres avec des gens fascinants, dans des lieux féériques, Ici, Là-bas et Ailleurs.

Et après tout, il semble tellement légitime de n'évoquer Jacques Haïk le producteur flamboyant, Jacques Haïk mon grand-père de lumière, et  tous ceux qui ont croisé leur route un jour ou l'autre, que dans des endroits exceptionnels.

Pour la Bobine, j'ai envie d'aller partout où la mémoire me porte, et je ne reculerai devant aucune zone d'ombre. L'ombre et la lumière sont mes moteurs et mes couleurs, et j'ai hâte d'avancer toujours plus vite sur le chemin qui mène aux Jacques Haïk.

Il y a tant de pistes à explorer, tant d'angles à aborder, qu'il faudra faire des arbitrages entre plusieurs itinéraires possibles.

Mais n'est-elle pas passionnante, cette histoire qui traverse l'histoire d'une famille et d'un siècle comme une comète?

Allez, vous reprendrez bien un peu de Boukha…

 

Ce contenu a été publié dans Bulles de tournage, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>