Psychogénéalogie: et le fil de la Bobine continue de se dérouler…

J'avais déjà introduit, dans un premier article, la piste de la psychogénéalogie, sur laquelle nous menait le tournage de la Bobine.

Aujourd'hui j'y reviens, car l'arbre se ramifie d'images, d'idées et de rencontres tout à fait passionnantes. La dernière séquence tournée en la matière, s'est déroulée comme dans un rêve. Avec cette cousine retrouvée, psychogénéalogiste de son état, nous avons échangé dans un flot ininterrompu, comme si nos deux mémoires plongeaient  ensemble dans les rêves et les espoirs de nos ancêtres communs…

La caméra a laissé surgir ce flot, et a filmé la séquence en continu, sans jamais s'immiscer dans le lien qui se (re) constituait ainsi.

Quelle extraordinaire impression, que de retrouver, entre les mains de cette cousine jusqu'alors inconnue, l'arbre généalogique de la famille Haïk…Mais pas un arbre reconstitué a postériori par un généalogiste passionné…Non, L'Arbre, le vrai, le seul, celui entamé par notre ancêtre commun en son temps (était-ce au XVIIIème siècle?), et complété au fur et à mesure depuis lors par chaque fils de chaque génération…Le même arbre donc, que celui reçu par la cousine psychogénéalogiste de sa mère, et que je détiens, moi, de mon grand-père…

Et quelle expérience bouleversante, que celle de réussir  enfin à retrouver, sur cet Arbre, au bout d'une bonne demi-heure (étant donné la similitude des noms à chaque génération…), Jacques Haïk le producteur, ainsi que mes deux grands-pères nommés eux aussi Jacques Haïk, en clair toute ma lignée, maternelle et paternelle.

Je suis proprement admirative de la façon avec laquelle la psychogénéalogiste (dont je ne révèle pas ici l'identité, pour préserver au minimum l'effet de surprise du film!) a su, avec une constance infinie, naviguer depuis toutes ces années entre les Jacques et les Joseph Haïk de notre famille! Mais au final, le travail qu'elle a accompli est remarquable, car elle pu traduire en langage "compréhensible" les ramifications de cet antique document, et reconstituer ainsi chaque branche de la famille Haïk.

Alors en quoi la psychogénéalogie va-t-elle nous concerner pour le film?

En ce qu'elle contribue à expliquer le destin de Jacques Haïk le Producteur, ainsi sans doute, que celui de mon grand-père maternel, et que celui d'un nombre impressionnant de mes ancêtres en ligne directe et collatérale…Dans le film, nous révèlerons en quoi…

Jacques Haïk le Producteur et son cousin et ami Jacques Haïk mon grand-père, s'insèrent pleinement dans cette chaîne de destinée et de transmission. On ne saurait par conséquent parler de l'un ou de l'autre sans les resituer dans leur famille.

Et moi, depuis toujours, j'ai eu le sentiment très profond que mes racines ne résidaient pas sur une terre, bien ancrées sur un sol, mais qu'elles étaient portatives et que je les portais en moi.  Aujourd'hui j'ai eu la preuve que mes racines étaient au coeur de ma famille, et j'en demeure bouleversée.

Ce contenu a été publié dans Bulles de tournage, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Psychogénéalogie: et le fil de la Bobine continue de se dérouler…

  1. HAIK dit :

    Quelle cousine? quel arbre généalogique?
    C'est normal que tu portes tes racines bien ancrées en en toi  puisque ton père et ta mère sont sur le même arbre. Pas usuel hein? Heureusement pas sur la même branche tout de même!
    donc, cool…
    thousand kisssszzzzz from mom

  2. Bien sûr, c’est même over cool, chère maman…Mais je t’assure que l’impression retirée de la vision de cet arbre « explicité », et de moi sur cet arbre, était assez fantastique! L’arbre d’origine, c’est celui que tu connais, celui composé de feuilles comportant chacune des noms, et qui était encadré chez Papi.
    La psychogénéalogiste avait la copie du même arbre…Et tu ne la connais pas…Mystère, non?

  3. Casanova Thomas dit :

    Bonjour,
    où pouvons nous visualiser ce reportage actuellement?
    merci,

    Thomas Casanova

  4. C’est un documentaire et non un reportage. Il a été diffusé il y a quelque temps sur la chaine Ciné +. Si je peux me permettre, quels sont les aspects de cette histoire qui vous ont intéressés?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>