Questionnaire…

proust

..de Proust et de Bernard Pivot mêlés…

Sur Lire, écrire et en parler, le blog de l’excellent Patrick Fort, lui même inspiré par le non moins intéressant Thierry Benquey , j’ai vu passer il y a quelque temps une initiative qui m’inspire à mon tour aujourd’hui.

Répondre aux questionnaires de Bernard Proust Marcel Pivot, tellement indissociables l’un de l’autre de nos jours, est véritablement un rêve d’enfant.

Petite fille, je me plaisais à imaginer que plus tard, lorsque je serais invitée sur le plateau de Bernard Pivot, je me livrerais avec sérieux et esprit à cet exercice, et que mes réponses seraient naturellement reçues avec un petit sourire approbateur, sous le regard très caractéristique du grand Bernard, ce regard qui avait l’air d’escalader ses lunettes…

Bernard Pivot

Apostrophes et Bouillon de culture font désormais partie des annales de la télévision, et Bernard Pivot réserve ses lunettes pour l’Académie Goncourt. (Bernard, si tu nous regardes…)

James Lipton, pour des raisons que je ne m’explique pas, ne m’a, à ce jour, toujours pas contactée pour son émission Inside the Actor’s studio.

james-lipton

Alors voilà, aujourd’hui je me fais un plaisir égoïste mais pas solitaire, puisque je le partage avec vous.

Et vous, vous répondriez quoi à toutes ces épineuses questions?

QUESTIONNAIRE DE MARCEL PROUST

1- Le principal trait de mon caractère.
Proust : Le besoin d’être aimé et, pour préciser, le besoin d’être caressé et gâté bien plus que le besoin d’être admiré.
Ma réponse : la vivacité d’esprit, et une tendance à partir au quart de tour en bien comme en mal


2 – La qualité que je préfère chez un homme.

Proust : Des charmes féminins.
Ma réponse : L’humour et la subtilité, la douceur

3 – La qualité que je préfère chez une femme.

Proust : Des vertus d’homme et la franchise dans la camaraderie.
Ma réponse : la franchise et l’absence d’hypocrisie

4 – Ce que j’apprécie le plus chez mes amis.
Proust : D’être tendre pour moi, si leur personne est assez exquise pour donner un grand prix à leur tendresse.
Ma réponse : De savoir qu’ils sont toujours là au fil des années, les aimer comme ils sont, être sûre qu’ils me prennent comme je suis

5 – Mon principal défaut.
Proust : Ne pas savoir, ne pas pouvoir « vouloir ».
Ma réponse : Une tendance à remettre au lendemain les choses qui m’ennuient.

6 – Mon occupation préférée.
Proust : Aimer.
Ma réponse : Au quotidien, écrire, lire, écouter et jouer de la musique. Moins habituel, mais toujours un délice, voyager dans un pays que j’aime et que j’aimerai découvrir.

7 – Mon rêve de bonheur.
Proust : J’ai peur qu’il ne soit pas assez élevé, je n’ose pas le dire, j’ai peur de le détruire en le disant.
Ma réponse : Avoir toujours la capacité de savourer chaque petit ou grand bonheur qui se présente, savoir additionner tous ces bonheurs et dire au final, c’est le Bonheur.

8 – Quel serait mon plus grand malheur ?
Proust : Ne pas avoir connu ma mère ni ma grand-mère.
Ma réponse : En dehors des drames de la vie, le plus grand malheur pour moi, serait de ne plus avoir de rêves à réaliser et accomplir.

9 – Ce que je voudrais être.
Proust : Moi, comme les gens que j’admire me voudraient.
Ma réponse : Toujours au plus juste de moi-même.

10 – Le pays où je désirerais vivre.
Proust : Celui où certaines choses que je voudrais se réaliseraient comme par un enchantement et où les tendresses seraient toujours partagées.
Ma réponse : J’hésite, mais forcément un pays gorgé de soleil.

11 – La couleur que je préfère.
Proust : La beauté n’est pas dans les couleurs, mais dans leur harmonie.
Ma réponse : Je ne pense pas en avoir, tout dépend de mon humeur. En revanche, c’est une constante, je déteste le vert. J’aime bien la réponse de Marcel, aussi…

12 – La fleur que j’aime.
Proust : La sienne – et après, toutes.
Ma réponse : le laurier rose, dont l’odeur est celle des vacances.

13 – L’oiseau que je préfère.
Proust : L’hirondelle.
Ma réponse : Je ne suis pas très portée sur la question…Peut-être un goëland, qui vole au dessus de la mer.

14 – Mes auteurs favoris en prose.
Proust : Aujourd’hui Anatole France et Pierre Loti.
Ma réponse : Zweig, Albert Cohen, Tennessee Williams, Paul Auster, Guitry, et tant d’autres que je découvre au fil de mes lectures boulimiques.

15 – Mes poètes préférés.
Proust : Baudelaire et Alfred de Vigny.
Ma réponse : Aragon, Rimbaud

16 – Mes héros dans la fiction.
Proust : Hamlet.
Ma réponse : Tony Soprano, Bobby Simone dans NYPD Blue

17 – Mes héroïnes favorites dans la fiction.
Proust : Bérénice.
Ma réponse : Elizabeth Bennett (dans Orgueil et Préjugés, de Jane Austen), Scarlett O’Hara, Carrie Bradshaw (surtout pour sa garde-robe) et j’ai une grande tendresse pour Blanche Dubois dans Un tramway nommé désir.

18 – Mes compositeurs préférés.
Proust : Beethoven, Wagner, Schumann.
Ma réponse : Rachmaninov, Chopin

19 – Mes peintres favoris.
Proust : Léonard de Vinci, Rembrandt.
Ma réponse : Monet, Renoir, Dali, Hopper

20 – Mes héros dans la vie réelle.
Proust : M. Darlu, M. Boutroux.
Ma réponse : Tous ceux résistent à l’iniquité et à l’inhumanité d’un régime politique ou d’un système totalitaire, surtout à contrecourant de la masse disciplinée.

21 – Mes héroïnes dans l’histoire.
Proust : Cléopâtre.
Ma réponse : Marie Curie, Lucie Aubrac

22 – Mes noms favoris.
Proust : Je n’en ai qu’un à la fois.
Ma réponse : Les noms je ne pourrais pas dire. Les mots, il y en a une série que je trouve beaux pour les concepts qu’ils véhiculent, ou esthétiques par leur allure.

23 – Ce que je déteste par-dessus tout.
Proust : Ce qu’il y a de mal en moi.
Ma réponse : la haine. Ca rend très laid et très petit. La pensée unique. L’étroitesse d’esprit. Le manque de générosité. Les gens envieux.

24 – Personnages historiques que je méprise le plus.
Proust : Je ne suis pas assez instruit.
Ma réponse : Hitler.

25 – Le fait militaire que j’admire le plus.
Proust : Mon volontariat !
Ma réponse : l’opération Entebbé, le débarquement du 6 juin 1944

26 – La réforme que j’estime le plus.
Proust : Pas de réponse.
Ma réponse : l’abolition de la peine de mort

27 – Le don de la nature que je voudrais avoir.
Proust : La volonté, et des séductions.
Ma réponse : savoir peindre et dessiner

28 – Comment j’aimerais mourir.
Proust : Meilleur – et aimé.
Ma réponse : sans m’en apercevoir

29 – État présent de mon esprit.
Proust : L’ennui d’avoir pensé à moi pour répondre à toutes ces questions.
Ma réponse : en éveil

30 – Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence.
Proust : Celles que je comprends.
Ma réponse : Les fautes qu’on commet en croyant bien faire

31 – Ma devise.
Proust : J’aurais trop peur qu’elle ne me porte malheur.
Ma réponse : Je n’ai pas encore choisi, je suis trop jeune…

QUESTIONNAIRE DE BERNARD PIVOT :

1. Votre mot préféré ?
Pivot : « Aujourd’hui » (avec une apostrophe au milieu).
Ma réponse : Imagination

2. Le mot que vous détestez ?
Pivot : Un mauvais sentiment, décrit par un mauvais mot : « Concupiscence ».
Ma réponse : Destruction

3. Votre drogue favorite ?
Pivot : La lecture des journaux en général, et de L’Équipe, en particulier.
Ma réponse : Le café, les endorphines

4. Le son, le bruit que vous aimez ?
Pivot : Le son très discret des pages que je tourne en lisant un livre, ou le son aussi discret du stylo sur la feuille.
Ma réponse : le bruit de la mer qu’on entend les yeux fermés

5. Le son, le bruit que vous détestez ?
Pivot : Rien (Cette question a été oubliée lors de sa dernière émission Apostrophes)
Ma réponse : le marteau piqueur, surtout très tôt le matin sous ma fenêtre.

6. Votre juron, gros mot ou blasphème favori ?
Pivot : Oh ! Putain !, Oh ! putain !, Oh ! Putain ! (Toujours trois fois).
Ma réponse : Je jure très peu, en fait, même quand je m’énerve. Même si en ce moment j’ai tendance à dire « purée », je crois.

7. Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ?
Pivot : Michel Bouquet dans L’Avare de Molière.
Ma réponse : Mon fils

8. Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ?
Pivot : Président de France Télévisions ou directeur d’une chaîne du service public.
Ma réponse : n’importe quel métier répétitif avec des horaires fixes, sans aucune évasion possible,  et un supérieur hiérarchique.

9. La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ?
Pivot : J’aimerais bien être réincarné dans un cep de la Romanée Conti.
Ma réponse : peut-être un dauphin

10. Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ?
Pivot : « Alors M. Pivot, (Oui parce que Dieu a d’abord parlé latin, hébreux, arabe, puis après il a parlé français. Maintenant il parle anglais, évidemment. Donc) Alors M. Pivot, how do you do ? Euh… Pas terrible… je… euh… I am sorry my God but I don’t speak English. Ah ! Mais c’est vrai vous ne parlez pas anglais. (Il parle français, évidemment, lui aussi…) Eh bien ! Vous avez toute l’éternité devant vous pour apprendre l’anglais. Et je vais vous donner un très bon professeur. S’il vous plaît, allez me chercher sir William. Shakespeare of course ! »

Ma réponse : Maintenant que tu es là, tu peux refaire le monde de façon illimitée, ici on passe tous notre temps à ça. Et puis tiens, voilà la liste des inepties que je n’avais jamais commandées aux hommes, elle est longue comme le bras. Cela dit, j’ai entendu toutes les prières, même si je n’ai pas pu faire droit à toutes. Et au final, si tu estimes avoir réussi ta vie, et même si ça t’embête de le reconnaître, j’y étais sans doute un peu pour quelque chose…

Ce contenu a été publié dans Les bulles littéraires, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Questionnaire…

  1. Bonjour et merci pour le lien.
    Un questionnaire de Proust trés original car tu as inclus les réponses de Marcel et celles de Bernard.
    Au plaisir de nos rencontres.
    Thierry

  2. @Thierry Benquey

    Merci de ta visite Thierry, j’ai aimé faire ce questionnaire, c’était une sorte de vieux rêve, que j’ai réalisé grâce à ton idée.
    Je te lis toujours avec intérêt, bonne continuation à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>